Sélectionner une page

création sonore

Influences 2024

S04E01. Sélène Saint-Aimé

S04E02. david virelles

S04E03. eve risser

S04E04. Kahil El’Zabar

S04E01. sélène saint-aimé

concert sons d’hiver
“New Orleans Creole Songs”

La Caraïbe est une mère. On y nage, on s’y nourrit. Une mère nourricière dont les bouillons et les remous sont au cœur de la musique de Sélène Saint-Aimé, explorant les traditions de ses ancêtres afro-descendants. Son apprentissage en compagnie de Ron Carter ou de Steve Coleman, ou alors à la source de rythmes, de traditions sonores ou encore de vieilles chansons créoles lui offre des connexions en pagaille. La contrebassiste fédère à chaque projet des musiciens dans une vision très personnelle, pour partager ses bouillons de cultures. Et laisser poindre l’ancien mâtiné de nouveau.

Elise Caron

œuvres jouées dans cet épisode

Sélène Saint-Aimé : Bezaudin
Potomitan (Komos, 2022)

Sélène Saint-Aimé : Mélisande (À Mamie Jacqueline)
Potomitan (Komos, 2022)

Suzanne Césaire : Le Grand Camouflage
extrait lu par Sélène Saint-Aimé
(revue Tropiques, 1945)

Buika : Sombras
w/ Chucho Valdés
El Último Trago (Casa Limón, 2009)

œuvres jouées dans cet épisode

Doug Hammond : Moves
w/ & David Durrah
Reflections In The Sea Of Nurnen (Tribe, 1975)

Steve Coleman’s Natal Eclipse : Morphing
Morphogenesis (Pi Recordings, 2017)

Les Frères Rastocle : Lévé Yo Ka
Musique Traditionnelle de Martinique
(collection Patrimoine, 1994)

crédits

entretien et réalisation : Guillaume Malvoisin
idée originale : Fabien Simon
production : festival Sons d’hiver / LeBloc
© novembre 2023

S04E02. David Virelles

concert sons d’hiver
en trio

Hormis les mystères pour touristes et les misères pour analystes politiques, Cuba est une île dont la musique n’a jamais arrêté de se découvrir. David Virelles est de ces musiciens cubains qui font feu de la tradition pour atteindre des sommets de modernité. Son jeu ne laisse aucune erreur de jugement sur son passage, éternel transfuge naviguant entre deux mondes. Enfance à Santiago de Cuba, études à Toronto puis la scène jazz mondial. Henry Threadgill, Stanley Cowell et Muhal Richard Abrams comme alpha et omega des influences, Ravi Coltrane ou Paul Motian comme compagnons croisés dans la Big Apple. Le pianiste désoccidentalise ses 88 touches, prend des libertés de tempo et ses attaques de note sont d’une assurance qui rappellent celle d’un Steve McQueen sur la gâchette de sa winchester.

Marilyn Mazur

œuvres jouées dans cet épisode

David Virelles : NYChepinsón
w/ Ben Street & Eric McPherson
Carta (Intakt, 2023)

Stanley Cowell : Maimoun
(From “Illusion Suite”)
Musa – Ancestral Streams (Strata-East, 1974)

Bud Powell : I’ve Got You Under My Skin
Birdland 1953, The Complete Trio Recordings (Fresh Sounds, 2004)

Freddy : Tengo
Freddy, arr. Humberto Suarez (1960)

œuvres jouées dans cet épisode

Chepín y su Orquesta Oriental : Bodas de Oro
Danzones (Panart Nacionalizada, 1961)

Miguelito Cuní : Los Tres Juanes
Sones De Ayer (Producciones Gema, 1958)

David Virelles Trio : Introspection
Oblivion (Marshmallow Export, 2008)

crédits

entretien, traduction et réalisation : Guillaume Malvoisin
voix française : Aurélien Moulinet
idée originale : Fabien Simon
production : festival Sons d’hiver / LeBloc
© octobre 2023

S04E03. eve risser

concert sons d’hiver
avec Red Desert Orchestra & Kaladjula Band

Ses histoires de transes, la pianiste Eve Risser les aborde «une main sur le groove, l’autre sur l’âme et les pieds pour la fête ». Transe douce et folle, pour e corps et l’esprit, ça sonne comme un baume. Ça sonne surtout comme une formidable machine à englober l’auditeur de son pour le percuter à la nuque et au bassin. C’est large, c’est patient et c’est, in fine, magnifique. Les line-up compilé dans ces ‘Orchestra’ tiennent la dragée haute au blues des dimanches soir, et sa musique rend universelle chaque mesure jouée.

Adam Rudolph Influences

œuvres jouées dans cet épisode

Eve Risser : Après un rêve
(Clean Feed, 2019)

Kery James Marshall : interview
In The Studio With… (fall 2012, Vienna)

Red Desert Orchestra : Eurythmia
Live à La Soufflerie, Rezé (2023)

Oumou Sangaré : Mogoya
Mogoya (No Format, 2017)

œuvres jouées dans cet épisode

Arnold Schœnberg : Friede Auf Erde op. 13
Accentus / Ensemble Intercontemporain,
dir. Laurence Equilbey (Naïve, 2005)

Tan Dun w/ Kronos Quartet : Ghost Opera
Act 1 – Bach, Monks and Shakespeare Meet in Water
(Nonesuch, 1997)

Fabienne Verdier : interview
à l’occasion de la retrospective de son œuvre Art Plural Gallery, Singapour (2013)

crédits

entretien et réalisation : Guillaume Malvoisin
idée originale : Fabien Simon
production : festival Sons d’hiver / LeBloc
© décembre 2023

S04E04. Kahil El’Zabar

concert sons d’hiver
avec L’Ethnic Heritage Ensemble

Histoire de révolutions et de réinventions. En 1973, Kahil El’Zabar fonde l’Ethnic Heritage Ensemble, et combine la musique africaine-américaine avec les musiques traditionnelles d’Afrique. 50 ans plus tard, l’Ensemble fonctionne toujours, activiste d’une musique ancrée dans la rencontre, sans frontière. Kahil El’Zabar ramène l’Ethnic Heritage Ensemble sur ses rives militantes, celles de l’AACM de Chicago, une musique mise au service des gens. Comme le lui demandait Nina Simone, pour qui, anecdote amusante, El’Zabar fut créateur vestimentaire.

Kahil El Zabar

œuvres jouées dans cet épisode

Ethnic Heritage Ensemble :
Compared To What (2023)

Max Roach, Abbey Lincoln : Freedom Day
We Insist! (1961)

Kery James Marshall : interview
In The Studio With… (fall 2012, Vienna)

John Coltrane : Dakar
Daker (1963)

œuvres jouées dans cet épisode

Sun Ra : Astro Black
Astro Black (1973)

Miles Davis : Black Satin
On The Corner (1972)

Ethnic Heritage Ensemble : Peace On Earth
Hang Tuff (1990)

crédits

entretien et réalisation : Guillaume Malvoisin
voix Française : Aurélien Moulinet
idée originale : Fabien Simon
production : festival Sons d’hiver / LeBloc
© décembre 2023

Share This