JACQUES BISCEGLIA – VISION OF FEELINGS
Photographe de jazz (1940-2013)
Exposition

ECAM, Le Kremlin-Bicêtre
Du 28 jan. au 19 fev. 2022

Exégète de polars, bouquiniste des quais de seine, photographe de scène, producteur à France Musique ou encore impresario, Jacques Bisceglia est un homme multiple. Pas simple à démêler s’il convenait d’élever un monument à un monument. Ce qui déclencherait des foudres tautologiques. Mais Bisceglia possède avant tout un œil. Un œil en or. Le genre de regard qui unit tout et vous met d’accord avec la réalité cadrée. Il a réglé de son objectif une Légende dorée du jazz.
Parmi les mille réussites photographiques qui documentent cette Légende et l’apogée du Free, il y a cette image prise en juillet 69. C’est Alger, c’est l’Afrique et leurs urgences. Ted Joans tutoie un micro posé au centre de la scène, flex du genou. Axe de la compo. Archie Shepp, à sa gauche, pousse de son pavillon les poems encore flottants. Grachan Moncur III est penché sur un son forgé de son trombone, Clifford Thornton, lui, temporise patiemment, plus loin. À l’autre bord du cadre de l’image, Alan Silva, quatre cordes et un doigté fraternel face à la scène. Le Free est là, dans les élans naturels déployés par chacun. Au cœur de la dispersion des égos dans un son commun. En face de cela, il y a Jacques Bisceglia, homme multiple mais tout entier dans la demi-seconde où il déclenche. Réglant au feeling, et en un seul clic, une image pour très longtemps.

William Parker & the Little Huey Creative Music Orchestra ; Studio 330, New York, 29 avril 1998

William Parker & the Little Huey Creative Music Orchestra ; Studio 330, New York, 29 avril 1998 (128A)

Alan Silva & Barbara Bisceglia ; Montrouge, décembre 1970 (018B)

Alan Silva & Barbara Bisceglia ; Montrouge, décembre 1970 (018B)

Exposition Bisceglia : Don Cherry et Nana Vasconcellos

Don Cherry’s Organic Theatre : Don Cherry, Nana Vasconcellos et la jeune Neneh Cherry
Festival de Jazz, Chateauvallon, 23 aout 1972 (008B)

lien vers le site du festival

Jazz photographer, Jacques Bisceglia (1940-2013), is a man with a unique eye. A golden one. The kind that has written its own Golden Legend of jazz. Among the thousand photographic achievements that document this Legend, there is the heyday of Free, Algiers, Africa, Algiers and Africa, their emergencies, Don Cherry and the Ra God, a bar pause Jacques Bisceglia is focused all in the half second when he triggers. Adjusting with his feeling, and in a single click, images for eternity.

Albert Ayler, Cecil Taylor & Andrew Cyrille ; La Mutualité, Paris, 13 novembre 1966

Albert Ayler, Cecil Taylor & Andrew Cyrille ; La Mutualité, Paris, 13 novembre 1966 (059B)

logo 2022

 Ouverture de l’exposition le 28 janvier 2022 à 18h. Exposition visible du 28 janvier au 19 fevrier 2022 à l’ECAM, Le Kremlin-Bicêtre.
Entrée Libre aux horaires d’ouverture du théâtre)

Share This