The Party’s Over

Elaine Mitchener
Création radiophonique (2021)

Part 1

Angela Davis on hunger strike talks revolution and violence (1970) : « You see, that’s another thing. When you talk about a revolution, most people think violence, without realizing that the real content of any kind of revolutionary thrust lies in the principles and the goals that you’re striving for, not in the way you reach them. On the other hand, because of the way this society is organized, because of the violence that exists on the surface everywhere, you have to expect that there are going to be such explosions, you have to expect things like that as reactions. If you are a Black person and live in the Black community all your life and walk out on the street everyday seeing White policemen surrounding you… I… When I was living in Los Angeles, for instance, long before the situation in L.A ever occurred, I was constantly stopped. No, the police didn’t know who I was. But I was a Black woman and I had, had a natural and they, I suppose thought that I might be « militant ». And when you live under a situation like that constantly, and then, and then you ask me, you know, whether I approve of violence. I mean, that just doesn’t make any sense at all. »

Elaine Mitchener © Sébastien Bozon, festival météo 2019

Part 1 (suite)

News report on Black Lives Matter demonstrations in Paris, summer 2020 / Claudia Jones on the struggle for equal rights in the UK (1963) / News report on Black Lives Matter demonstrations in Bristol, summer 2020 / Member of Parliament David Lammy speaks out against the UK government’s ‘hostile environment’ (2018) / James Baldwin speaks, Paris 1970: “The world will change because it has to. The party’s over. »

Elaine Mitchener © Dawid Laskowski


French. Part 2

The Capacity Of This Room (Jeanne Lee / Gunter Hampel, 1969) est arrangé pour voix solo et métro londonien. Avant la crise sanitaire, nous pouvions supporter des voitures dangereusement surchargées, maintenant la distance sociale nous impose une capacité maximale de 10 personnes par wagon.

Part 2

“The Capacity Of This Room” (Jeanne Lee / Gunter Hampel, 1969) rearranged for solo voice and London Underground train. Once we endured dangerously overcrowded carriages, now the maximum capacity is 10 socially distanced peoples…

French. Part 1

– En pleine grève de la faim, Angela Davis évoque la révolution et la violence (1970) : ” Quand on parle de révolution, la plupart des gens pensent à la violence. Pourtant ce qui fonde tout élan révolutionnaire réside dans les principes et les objectifs visés, et non dans la façon dont on peut les atteindre. D’un autre côté, à cause de la façon dont cette société est organisée, à cause de la violence qui existe partout à sa surface, vous devez vous attendre à ce qu’il y ait de telles explosions, vous devez vous attendre à de telles réactions. Si vous êtes un Noir et que vous vivez toute votre vie dans la communauté noire et que vous sortez dans la rue tous les jours en voyant des policiers blancs vous entourer… Quand je vivais à Los Angeles, par exemple, bien avant que la situation à L.A. ne se dégrade, j’étais arrêtée constamment. La police ne savait pas qui j’étais mais j’étais une femme noire et la police pensait que je pouvais être “militante”. Quand on vit constamment dans une situation comme celle-là… Puis vous me demandez si j’approuve la violence. Je veux vous dire que cela n’a aucun sens. »
– Reportage sur les manifestations du mouvement Black Lives Matter à Paris, été 2020
– Prise de parole de Claudia Jones à propos de la lutte pour l’égalité des droits au Royaume-Uni (1963)
– Reportage sur les manifestations de Black Lives Matter à Bristol, été 2020
– Prise de parole du député David Lammy contre “l’environnement hostile” du gouvernement britannique (2018)
James Baldwin s’exprime à Paris en 1970 : “Le monde va changer parce qu’il le faut. La fête est finie.


© Elaine Mitchener 2021
commande / commissioned by Sons d’hiver

Elaine Mitchener est une chanteuse. Une chanteuse qui défie toute catégorie, ou plutôt qui les entremêle dans une voix à la personnalité faite de mélodies enflammées, d’improvisations puissantes, de dénuement magnifique. Elaine Mitchener est une chanteuse qui prolonge les accents nés de la gorge d’Abbey Lincoln et de celle de Jeanne Lee pour peindre à grands traits une musique faite d’une beauté et d’une lucidité indestructibles.

Elaine Mitchener is a singer. A singer who defies all categories, or rather who intertwines them in a voice with a personality made of fiery melodies, powerful improvisations, magnificent destitution. Elaine Mitchener is a singer who prolongs the accents born from the throats of Abbey Lincoln and Jeanne Lee to paint in broad strokes a music made of indestructible beauty and lucidity.

lien vers le site du festival
lien vers le site du festival